ACTUALITESINTERNATIONALPOLITIQUE

Alliance des États du Sahel (AES) : Mali, Niger et Burkina Faso concrétisent leur alliance

Le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont finalisé la création de l’Alliance des États du Sahel (AES). Le processus, entamé en septembre 2023, a abouti à l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres, tenue ce vendredi 17 mai 2024.

Les ministres des Affaires étrangères se sont réunis vendredi à Niamey pour adopter le texte qui régira l’institutionnalisation et l’opérationnalisation de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES). Cette étape précède la signature finale par les présidents Ibrahim Traoré, Assimi Goita et Abdourahamane Tchiani.

Selon Abdoulaye Diop, Ministre malien des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, « on peut désormais considérer très clairement que la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) est née ».

Il est important de rappeler que l’annonce de la création de l’Alliance des États du Sahel est survenue dans un contexte de coups d’État dans les trois pays membres. Quelques mois après cette annonce, le Niger, le Burkina Faso et le Mali ont décidé de se retirer collectivement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page