ACTUALITESPOLITIQUESénégalSOCIÉTÉ

Atrocités et crimes présumés : Manifestation nationale des victimes de Macky Sall, ce 21 septembre

Atrocités et crimes présumés : Manifestation nationale des victimes de Macky Sall, ce 21 septembre

Le dimanche 7 juillet 2024, le Collectif des victimes du régime de l’ancien président sénégalais Macky Sall a convoqué une Assemblée générale constitutive au Centre socioculturel de Guinaw Rails Sud. Au cours de cette réunion, note le communiqué, le collectif a pris plusieurs décisions clés visant à répondre aux crimes politiques et économiques présumés commis pendant le mandat de Macky Sall.

Le collectif a prévu une manifestation nationale pour le samedi 21 septembre 2024. Cette manifestation a pour but d’attirer l’attention nationale et internationale sur les atrocités et les crimes présumés du régime de Macky Sall.

Le collectif prévoit de faire appel à plusieurs organisations de défense des droits de l’homme pour qu’elles enquêtent sur leurs revendications et y répondent. Il s’agit notamment de
Le Comité des droits de l’homme des Nations Unies
La Commission africaine des droits de l’homme et des peuples
La Commission interaméricaine des droits de l’homme
La Commission européenne des droits de l’homme
Diverses ambassades accréditées au Sénégal

Le collectif demande l’émission d’un mandat d’arrêt international à l’encontre de l’ancien président Macky Sall. Il demande qu’il soit tenu pour responsable des crimes et des violations des droits de l’homme qui, selon lui, ont eu lieu pendant sa présidence.

Boubacar Seye, le président du collectif, a souligné le besoin de justice et de responsabilité. Il a souligné l’engagement du collectif à demander réparation pour les victimes et à veiller à ce que l’ancien président subisse les conséquences de ses actes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page