ACTUALITESPOLITIQUEVIDEOS

Cheikh Oumar Diagne : « La Charia et la peine de mort sont mes conditions pour soutenir un parti » Écoutez !

Cheikh Oumar, sorti de prison la semaine dernière, a fait face à la presse ce lundi soir. Le Président du Rassemblement pour la vérité/ And Ci Deug, s’est saisi de cette opportunité pour aborder des questions essentielles liées à l’actualité.

PUBLICITÉ

A cette occasion, répondant aux questions des journalistes, l’intellectuel religieux enveloppé désormais de son manteau d’homme politique, distingué opposant au régime de Macky Sall, de rappeler le rôle que compte jouer son parti lors de la prochaine joute électorale présentielle en 2024.

« Le Rassemble Pour la Vérité/And Ci Deug se réunira pour désigner son candidat en 2024. Je suis le S/G de ce parti, mais cela ne fait pas de moi d’office son candidat en 2024. Ce qui est sûr, c’est que nous ne serons pas neutres. Le parti aura son candidat », a vite précisé Cheikh Oumar Diagne qui fait savoir que son parti creusement dans la grande masse des religieux et des fidèles à Dieu qui sont longtemps restés marginalisés et discriminés dans le jeu politique.

« Le parti aura son candidat, au pire des cas nous soutiendrons une coalition, mais à condition que cette coalition accepte de prendre en compte nos revendications sur les valeurs religieuses du parti, la réforme du système judiciaire, la prise en compte de la charia dans l’application des textes et lois dans ce pays, le retour de la peine de mort et tant d’autres qui nous animent et qui nous intéressent, que nous portons et que tout candidat qui serait capable de nous assurer de porter ces revendications… », a renseigné Cheikh Oumar Diagne.

Regardez !

#Charia #CheikhOumarDiagne #PeineDeMort

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page