ACTUALITES

Conacce Chaplains dévoile son plan d’actions humanitaire pour le Sénégal (Vidéo)

Le Général Carlos Abraham Arroba GAIBOR, président mondial de CONACCE CHAPLAINS, en séjour à Dakar, a levé un coin du voile de cette organisation internationale pour le Sénégal. Il s’exprimait ce jeudi 13 octobre en marge d’une conférence de presse co-présidée par le Commandant Afrique, le Général Remigio NDONG MBA BEVAGA, dans les locaux de l’Eglise Temple des Nations AD Baobab à Dakar.

PUBLICITÉ

Le président mondial de CONACCE CHAPLAINS faisait face aux professionnels de la presse en vue de dévoiler le plan d’actions pour le Sénégal de cette structure rattachée à la Commission économique sociale de l’Organisation des Nations Unies.

« C’est un grand honneur pour moi de visiter le Sénégal en tant que grand représentant de CONACCE CHAPLAINS. Cela fait plusieurs années que je visite l’Afrique pour le mandat de Dieu et à chaque fois c’est une expérience extraordinaire. Ma vie a été en danger plusieurs fois. Après consultations auprès des médecins, ils m’ont dit de ne plus revenir en Afrique mais moi j’ai toujours cru en Dieu. Dieu m’a dit que les grandes choses vont se passer en Afrique. Et nous sommes en train d’assister à ces changements aujourd’hui. Nous avons des formations dans 10 pays d’Afrique et dans cette année, nous allons atteindre 15 pays », a dit le Général Carlos Abraham Arroba GAIBOR.

Ainsi, ils comptent implanter cette structure dans le pays pour apporter de l’aide aux enfants nécessiteux, aux enfants malades des hôpitaux er délivrer des jeunes des vices tels que l’alcool, la drogue. A cet, il dira : « si nous comparons la drogue avec une maladie, c’est pire que le cancer. Parce que le cancer comme maladie unit la famille et la société pour sauver le malade. Alors que la drogue comme maladie divise la famille et la société. La drogue est un grand problème pour la société ».

Suffisant pour lui d’annoncer qu’ils sont en train de former des aumôniers au Sénégal qui vont visiter les prisons, les hôpitaux. « Partout où il y aura besoin, il y aura des aumôniers. Nous allons spécialiser nos aumôniers dans les différents domaines du service. Nous allons apporter notre soutien à la société. Nous disons à la Police, aux militaires qu’aujourd’hui, ils peuvent compter avec les aumôniers », renchérit-il.

Rappelons que ce samedi 15 octobre aura lieu la graduation de la première promotion des aumôniers internationaux et juges de paix de la Conacce Chaplains des Nations Unies au Sénégal.

#CarlosAbrahamArrobaGAIBOR #ConacceChaplains

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page