ACTUALITESPOLITIQUE

Dans un silence assourdissant depuis sa démission, Aly Ngouille serait-il en train de perdre du terrain?

Dans un silence assourdissant depuis sa démission, Aly Ngouille serait-il en train de perdre du terrain?

Depuis qu’il a annoncé sa démission du Gouvernement à la suite de la désignation du Pm Amadou Ba comme candidat de la coalition présidentielle, Aly Ngouille Ndiaye s’est emmuré dans un silence assourdissant. Ce, au moment où les autres dissidents dont Mame Boye Diao et Mohamed Boun Abdallah Dionne ont déjà officialisé leur candidature.

Ainsi, le temps d’y voir plus clair, le maire de Linguère est en train de perdre du terrain… Et pour cause, les « 17 des 19 maires que compte » son département ont définitivement acté leur divorce d’avec leur camarade de la commune éponyme. Ils ont d’ailleurs été reçus ce jeudi après-midi par le Premier ministre, Amadou Ba, candidat de Benno.

Une façon, pour ces derniers de réitérer leur position déjà déclinée, il y a quelques jours, à Dahra, à travers la signature à l’unanimité d’une motion de soutien pour leur adhésion sans réserve au choix du président de la république, Macky Sall en perspective de l’élection présidentielle de février 2024.

Selon une note parvenue à Senego, ils ont sous la houlette du ministre du Développement communautaire, de la Solidarité nationale et de l’Équité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Ka, par ailleurs, maire de Dahra, promis de ne donner aucune chance à leur désormais ex-compagnon, Aly Ngouille Ndiaye, qui a décidé de faire cavalier seul.

« Le Djoloff est et restera dans l’escarcelle de la coalition Benno bokk yaakaar. Nous nous battrons jusqu’à la victoire finale de notre candidat Amadou ba au soir du dimanche 25 février 2024« , ont-ils juré lors de la rencontre où ces élus locaux ont également apporté les doléances de leurs communes respectives.

Prenant la parole, le chef du gouvernement les a félicités pour leur « engagement sans faille » et leur « détermination » et surtout le respect des consignes données par le président Macky Sall qui, selon lui, a appelé tous les responsables à l’unité pour se maintenir au pouvoir. Le ministre Samba Ndiobène Ka, patron de la coalition au niveau du département de Linguère, est sorti « satisfait » de cette rencontre qui, d’après lui, confirme que « tout le Djoloff, représenté par ses élus, est derrière le chef de l’Etat, Macky Sall, et son candidat Amadou Ba« .

Web Analytics




Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page