ACTUALITESINTERNATIONALPOLITIQUESOCIÉTÉ

Intenses bombardements israéliens sur la bande de Gaza, plus de 200 morts en 24 heures

La trêve à Gaza a volé en éclats vendredi matin 1er décembre. L’armée israélienne a repris raids aériens et tirs d’artillerie et le Hamas a recommencé à tirer des roquettes vers Israël.

Le bilan des bombardements israéliens dans la bande de Gaza a fait plus de 15 000 morts depuis le début de la guerre, dont 6 150 enfants. Auxquels il faut ajouter près de 240 personnes mortes depuis vendredi, selon le ministère de la Santé du Hamas, au pouvoir dans l’enclave palestinienne. Depuis le 7 octobre, plus de 1 200 Israéliens ont été tués.

Durant la trêve, 110 otages – 86 Israéliens et 24 étrangers – ont été libérés par le Hamas, selon le décompte d’Israël. De son côté, Israël a libéré 240 prisonniers palestiniens ; 136 otages restent détenus à Gaza, selon l’armée israélienne.

RFI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page