ACTUALITESINTERNATIONAL

La BRVM dépasse la Bourse kenyane avec une capitalisation de 12,861 milliards de dollars américains

La BRVM dépasse la Bourse kenyane avec une capitalisation de 12,861 milliards de dollars américains

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a surpassé la Bourse kenyane en termes de capitalisation boursière. Avec une capitalisation de 12,861 milliards de dollars américains, la BRVM se positionne devant la Bourse de Nairobi, dont la capitalisation s’élevait à 9,773 milliards de dollars le 20 septembre 2023, une première en 25 ans (APA, 2023).

Cette performance de la BRVM la place juste derrière la Bourse d’Egypte (The Egyptian Exchange), dont la capitalisation est de 43,43 milliards de dollars. À la fin de l’année 2022, la capitalisation de la Bourse de Nairobi était estimée à environ 16 milliards de dollars.

Ce nouveau positionnement de la BRVM est en partie dû à l’augmentation de la capitalisation suite à l’entrée d’Orange Côte d’Ivoire en décembre 2022 et à la bonne tenue du marché de l’UEMOA depuis le début de l’année 2023. La résilience du marché face aux chocs endogènes et exogènes a également contribué à cette performance.

La baisse de la capitalisation de la Bourse de Nairobi serait entre autres liée à la chute du Shilling kényan face au dollar américain (-22,21% en un an) et à la contre-performance de certaines valeurs phares, comme Safaricom (-36,23% depuis le début de l’année).

Membre de l’African Securities Exchanges Association (ASEA) et de la World Federation of Exchanges (WFE), la BRVM offre aux investisseurs des systèmes de cotation et de règlement des transactions à la pointe de la technologie. Elle est classée dans la catégorie des marchés frontières.

La BRVM est une bourse électronique intégrée commune à huit pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Elle propose l’émission et la négociation de titres de participations (actions) et de titres de créance (obligations).

Web Analytics




Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page