ACTUALITESINTERNATIONAL

Niger : Retrait des soldats américains des bases militaires

Niger : Retrait des soldats américains des bases militaires

Au Niger, les soldats américains ont commencé à se retirer des bases d’Agadez, de Ouallam et de Diffa.

Ils sont 1100 à rejoindre la base d’escadrille de l’aéroport international de Niamey pour un retour aux États-Unis, suite à la signature de l’accord de retrait entre les deux pays le 19 mai dernier.

Face aux exigences de Niamey, Washington a accepté à la mi-avril de retirer du pays ses soldats déployés dans le cadre de la lutte anti-djihadiste.

Sur le sol nigérien, les États-Unis disposent d’une importante base de drones près d’Agadez construite pour 100 millions de dollars.

Ce départ s’ajoute à celui de l’armée française. Les États-Unis avaient espéré un temps pouvoir rester au Niger, mais les relations se sont dégradées en mars après la visite d’une délégation américaine.

Selon le gouvernement nigérien, la secrétaire d’État adjointe aux Affaires africaines a notamment menacé les autorités de Niamey de sanctions si le Niger signait un accord pour vendre l’uranium qu’il produit à l’Iran.

Complétez la lecture avec ces articles :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page